Dimanche novembre 17th 2019

Analyse Bastide Résultats S1 2010/2011

Au  niveau du résultat net :

Le groupe Bastide a publié sur le premier semestre de son exercice 2010/2011 un résultat net de 1.52M€ en progression de +24.5% (vs. 1.22M€ sur le S1 2009/2010). Cette hausse de la rentabilité valide les efforts effectués sur l’exercice précédent et poursuivis sur le S1, en terme d’optimisation de la marge brute (grâce à l’augmentation des ventes en marques propres), ainsi qu’à un meilleur taux d’utilisation du matériel locatif et à une gestion rigoureuse des dépenses (les achats consommés ont ainsi augmenté que de +7.20% à 21.19M€ contre une hausse du CA de +8.0%). De fait, il découle de ce constat un résultat d’exploitation qui met en avant la bonne santé de Bastide avec une hausse de celui-ci de +38.9% à 3.48M€ (vs. 2.51M€ sur le S1 2009/2010). Le taux de marge d’exploitation se monte à 6.4% (vs. 5.0% sur le S1 2009/2010). Concernant, le résultat d’exploitation de Medikea celui-ci s’établit à 0.032M€ pour 0.83M€ de CA sur le T2.

Perspectives

Suite à un bon premier semestre, tant en terme de croissance que de rentabilité, le groupe Bastide envisage pour son S2 une croissance organique positive de ses facturations (sans autre précision). Celle-ci lui permettra de poursuivre l’amélioration de ses ratios de rentabilité et de sa structure financière, notamment du fait d’une saisonnalité des résultats traditionnellement plus favorables sur la seconde partie de l’exercice. De plus, la société Bastide souhaite continuer la mise en place de pôles spécialisés régionaux comme ceux précédemment créés lors du S1, dans le but d’accroitre compétences et spécialisation. Pour finir, le groupe souhaite poursuivre le développement de son réseau au travers l’ouverture de nouvelles franchises actuellement au nombre de 11. Plusieurs lancements sont prévus sur 2011 à partir d’avril. La société souhaite faire du développement des franchises un axe fort de la croissance de son réseau national et se donne comme objectifs d’atteindre 50 implantations d’ici 2015. En parallèle à cela, Bastide poursuivra ses investissements commerciaux afin d’exploiter l’intégralité du potentiel de croissance organique de son réseau intégré d’agences, avec particulièrement le développement actif des métiers Respiratoire et Nutrition-Perfusion.

Fondamentaux

Sur la base du dernier cours au 10/03/11 à 9.86€, la valorisation boursière du groupe Bastide le Confort Médical se monte à 72.38M€. La capitalisation de l’entreprise a faiblement progressée (+5.91%) depuis notre dernière analyse d’octobre 2010 et ce, malgré le newsflow encourageant des derniers mois.

Voici les points clés de la structure financière de Bastide :

-Les capitaux propres au 31/12/10 s’établissent à 39.43M€ (vs. 39.22M€ au 30/06/10). Ils représentent 5.37€ par action.

-La trésorerie de clôture au 31/12/10 se monte à 3.17M€ (vs. -1.14M€ au 30/06/10), soit 0.43€ par action.

-Les dettes financières du groupe sont en progression à 23.13M€ suite notamment au rachat en numéraire de Medikea (vs. 19.50M€ au 30/06/10).

-Le BNPA est de 0.21€ par action.

-Le PER sur la base du dernier cours est de 23.8

Avis

Les résultats du S1 ont été de bonnes factures. Ils ont allié reprise de la croissance et de la rentabilité. Les marques propres continuent leur progression, l’ensemble des branches de l’entreprise ont vu une augmentation de leurs facturations, les marges se sont redressées et l’activité Maintien à domicile en collectivités durement éprouvée ces dernières années, a repris le chemin de la croissance. De plus, le groupe a renoué avec sa politique d’acquisition ciblée via l’achat de Medikea. Cette entreprise de Stomathérapie parfaitement complémentaire aux activités de Bastide et au potentiel de marché important s’est avérée relutive dès le premier trimestre. Elle devrait d’ailleurs augmenter sa contribution aux résultats au cours du S2, Bastide entendant proposer cette nouvelle offre à l’ensemble de son réseau de manière progressive.

Ainsi, face à ce constat positif, l’entreprise semble sur la bonne voie pour remplir ses objectifs 2010/2011, à savoir, une croissance comprise entre 5 et 10% et une amélioration de ses fondamentaux économiques. C’est pourquoi, nous relevons légèrement notre précédent objectif de cours à 12€ pour le moyen terme.

FB

Prochaine publication lors des résultats annuels 2010/2011

Voir aussi:

Nos précédentes analyses sur Bastide

Pages : >Page 1 >Page 2

Réagir à cet Article