Mardi mai 23rd 2017

Analyse Bastide Résultats S1 2010/2011

Code Isin : FR0000035370

Bastide le Confort Médical

Mnémonique : BLC

Cours extrêmes sur 6 mois : 7.74 / 9.86 euros

Nombres de titres en circulation : 7 340 580

Marché compartiment : C

Actionnariat de référence:

SIB : 49.29%

Lazard Frères Gestion : 5.00%

Guy Bastide : 2.85%

Brigitte Bastide : 1.77%

Palatine Asset Management : 0.89%

LPAM : 0.85%

KBL Richelieu Gestion : 0.68%

COVEA Finance : 0.47%

Chaussier Gestion : 0.39%

Bastide le Confort Médical : 0.13%

Bastide: Retour confirmé de la croissance et de la rentabilité !

Présentation

(Voir fiche société)

Faits significatifs sur le premier semestre 2010/2011

En octobre 2010, Bastide le Confort Médical a pris une participation majoritaire de 65% du capital de la société Medikea, spécialisée dans la fourniture de solutions de Stomathérapie.

Dernières News

Le groupe Bastide le Confort Médical a publié le 28/02/11 ses résultats au titre du premier semestre de son exercice 2010/2011. Ils se traduisent par un chiffre d’affaires de 54.60 millions d’euros et par un résultat net de 1.53 million d’euros.

Analyse

Au niveau du chiffre d’affaires :

Bastide le Confort Médical a enregistré sur le premier semestre de son exercice 2010/2011 un chiffre d’affaires de 54.60 millions d’euros en progression de +7.99% contre 50.56 millions d’euros lors du S1 de l’exercice 2009/2010. Cette importante augmentation des facturations du groupe s’explique par une croissance positive de l’ensemble des activités de l’entreprise sur le T1 (+8.1% à 24.62M€) comme sur le T2 (+7.92% à 29.97M€). Concernant le T2, celui-ci à bénéficier de l’acquisition en octobre 2010 de la société Medikea qui a réalisé 0.83 million d’euros de CA, (permettant d’obtenir 1.7 point de croissance supplémentaire). Ainsi, à périmètre constant hors acquisition de Medikea la croissance du CA aurait été de +6.3%.

Au niveau de l’activité semestrielle des différents métiers :

L’activité Maintien à domicile, (64.28% du CA groupe sur le S1) cœur de métier du groupe Bastide, a réalisé sur le S1 2010/2011 un chiffre d’affaires global de 35.14 millions d’euros en hausse de +4.61% (vs. 33.59M€ sur le S1 2009/2010). Le T1 a permis d’enregistrer 15.6 millions d’euros de facturations (vs. 14.4M€ sur le T1 2009/2010) grâce à un trimestre dynamique marqué par une progression de +8.33% des ventes. Celle-ci s’explique par une hausse soutenue du CA aussi bien en magasins à +7.8% à 9.7M€ que en collectivités à +9.0% pour 5.9M€. Le T2, affiche aussi une performance positive mais bien inférieure à celle du T1, avec un CA de 19.5M€ (vs. 19.2M€ sur le T2 2009/2010) en augmentation de seulement +1.56%, pénalisé par des conditions climatiques difficiles sur décembre. Hormis cela, on peut noter concernant la branche Maintien à domicile, la percée continue des marques propres. Celles-ci ont généré 12.3M€ de CA sur le S1 en croissance de +8.7% (vs. 11.3M€ sur le S1 2009/2010). Elles représentent maintenant 35.04% du CA de la branche Maintien à domicile  (vs. 33.63% sur le S1 2009/2010).

L’activité Nutrition-Perfusion, seconde division du groupe Bastide (18.86% du CA du S1) a enregistré une belle progression de son CA de +25.1% (+14.9% à périmètre comparable) pour atteindre 10.31M€ (vs. 8.24M€ sur le S1 2009/2010). Cette hausse à deux chiffres du CA s’explique à la fois, par les nombreux développements commerciaux mis en place auprès des professionnels de la santé pour le traitement de nouvelles pathologies afin de s’adresser à une base plus importante de patients potentiels, et par l’intégration du CA réalisé par Medikea à hauteur de 0.83M€. Le T1 a enregistré un CA de 4.32M€ en progression importante de +11.2% (vs. 4.0M€ sur le T1 2009/2010) tandis que le T2 grâce en autre à Medikea a connu une augmentation de +38.42% à 5.98M€ (vs. 4.2M€ sur le T2 2009/2010).

L’activité Respiratoire, troisième branche du groupe (16.86% du CA du S1) affiche une croissance plus limitée de son CA par comparaison aux deux autres branches de Bastide à +5.0% pour atteindre 9.16M€ (vs. 8.72M€ sur le S1 2009/2010). Cette progression plus faible de l’activité Respiratoire s’explique par la diminution des tarifs de remboursement sur la PPC (Pression Positive Continu) dans le traitement de l’apnée du sommeil. L’impact financier se limite à -0.4M€ sur le semestre grâce au succès des diverses actions commerciales menées auprès des collectivités ayant permis de contrebalancer la baisse du CA par une hausse des parts de marché du groupe sur ce secteur. Le T1 a généré 4.7M€ de facturations en hausse de +5.0% (vs. 4.4% sur 2009/2010) tandis que le T2 a enregistré des ventes de 4.5M€ en hausse de +4.65% (vs. 4.3M€ sur le T2 2009/2010).

Lire la suite de l’analyse Page 2

Pages : >Page 1 >Page 2

Réagir à cet Article