Vendredi novembre 15th 2019

Citations Argent

« Le capitaliste qui cherche un emploi plus profitable pour ses fonds, doit naturellement peser tous les avantages qu’un genre d’industrie peut avoir sur un autre. Par cette raison, il pourrait renoncer à un emploi plus profitable de son argent, pour un autre emploi qui lui offrirait plus de sûreté, de propriété, de commodité, ou tout autre avantage réel ou imaginaire. »

David Ricardo, Des principes de l’économie politique et de l’impôt, 1817

« Il faut de l’argent, même pour se passer d’argent. »

Honoré de Balzac, Louis Lambert, 1832

« Si l’argent est le lien qui m’unit à la vie humaine, qui unit à moi la société et m’unit à la nature et à l’homme, l’argent n’est-il pas le lien de tous les liens ? Ne peut-il pas nouer et dénouer tous les liens ? N’est-il pas, de la sorte, l’instrument de division universel ? Vrai moyen d’union, vraie force chimique de la société, il est aussi la vraie monnaie divisionnaire. »

Karl Marx, Ebauche d’une critique de l’économie politique, 1844

« N’estime l’argent ni plus ni moins qu’il ne vaut : c’est un bon serviteur et un mauvais maître. »

Alexandre Dumas fils, La Dame aux Camélias, 1848

« L’argent est l’argent, quelles que soient les mains où il se trouve. C’est la seule puissance qu’on ne discute jamais. »

Alexandre Dumas fils, La question d’argent, 1857

« Les affaires ? C’est bien simple, c’est l’argent des autres. »

Alexandre Dumas fils, La question d’argent, 1857

« L’argent est le nerf de la puissance économique. »

Walter Bagehot, Lombard Street ou le marché financier en Angleterre, Chap.I, 1874

« Les Anglais sont plus hardis que tout autre peuple du continent quand il s’agit de placer leur argent. »

Walter Bagehot, Lombard Street ou le marché financier en Angleterre, Chap.I, 1874

« Un endroit comme Lombard Street, où, si ce n’est dans les temps les plus rares, on peut toujours se procurer de l’argent en donnant de bonnes garanties, ou en offrant l’espérance fondée d’un gain probable, est un luxe qu’aucun pays n’a jamais possédé à un degré égal ou même comparable. »

Walter Bagehot, Lombard Street ou le marché financier en Angleterre, Chap.I, 1874

« Lombard Street est le grand intermédiaire de ces emprunts constants et chroniques. C’est une sorte de courtier perpétuel entre les parties tranquilles du pays qui accumulent de l’argent et les régions actives qui l’emploient. »

Walter Bagehot, Lombard Street ou le marché financier en Angleterre, Chap.I, 1874

La suite des citations via les pages ci-dessous

Pages : >Page 1 >Page 2 >Page 3 >Page 4 >Page 5

Réagir à cet Article