Vendredi octobre 20th 2017

Citations sur l’Inflation

Citations sur l’Inflation

« 19 Citations sur l’Inflation »

« Notre devoir est d’éviter la déflation tout comme l’inflation. Par inflation, je veux dire un excès de crédits aboutissant à la montée générale des prix. Par déflation, je veux dire une restriction du crédit aboutissant à la chute des prix. Une bonne politique des affaires et du crédit s’efforcera de passer à peu prés à égale distance de ces deux écueils. »

A.C. Miller, membre de la Centrale de Réserve Fédérale, lors de la Conférence plénière des Présidents et gouverneurs des Banques de Réserve Fédérale, 26 octobre 1921

« La vérité, naturellement, c’est que l’inflation et la déflation sont également nuisibles. C’est la stabilité qu’il nous faut, la normale également éloignée de ces deux maux. Une fois obtenue la stabilité des prix, le commerce jouira d’un fondement assuré. »

Mac Kenna, Président de la Joint City et Midland Bank, Assemblée annuelle, Janvier 1922

« Le devoir évident de la Centrale de Réserve Fédérale est d’appliquer la loi de Réserve Fédérale de manière à garantir dans l’avenir la nation contre toute inflation et déflation, et nous approuvons de tout cœur tous les efforts sincèrement faits en vue de trouver et mettre en vigueur les meilleurs méthodes législatives pour maintenir le pouvoir d’achat de la monnaie. »

Association des banquiers de l’Iowa, Réunion de Ames, Iowa, 1923

« La confiance reviendra lorsque l’inflation aura finalement disparu, grâce à une saine administration financière et à la stabilité de la monnaie. »

Dr Alfred Zimmerman, Commissaire général de la SDN à Vienne, interview, 29 octobre 1923

« Il y a une sorte de justice ironique dans le fait que les classes de l’Allemagne qui finalement ont le plus souffert de l’inflation sont justement celles qui s’y montraient au début le plus favorables. Elles s’imaginaient que des emprunts contractés à une certaine date et remboursables six mois plus tard en papier seraient bien faciles à rembourser et poussaient à une émission toujours plus abondante de billets. Un phénomène monétaire qui rendait possible des affaires aussi agréables ne leur paraissait, ni blâmable dans ses causes, ni tout à fait malfaisant dans ses effets. Leur calcul restait juste tant que la dépréciation demeura modérée. Mais quand vint la catastrophe finale, tous les profits réalisés par leur astuce. Furent anéantis et les émissions excessives qu’ils avaient favorisées aboutirent à la confiscation d’une si grande partie de leur fortune que leurs gains temporaires furent anéantis avec le reste. »

Edgar Vincent Lord d’Abernon, German Currency; Its Collapse and Recovery, 1926

« Si la circulation de la monnaie s’accroît relativement à celle des marchandises, les prix monteront. Si au contraire elle décroît relativement, les prix baisseront. Le premier cas est celui de l’inflation relative, le second celui de la déflation relative. »

Irving Fisher, L’illusion de la monnaie stable, 1927

« L’inflation se produit en général quand les gouvernements se trouvent en difficultés financières, spécialement en temps de guerre ou après une guerre. La guerre a toujours été, de beaucoup, le plus grand fabricant de papier-monnaie et de crédit et, par conséquent, la principale cause des grands bouleversements des prix au cours de l’histoire. »

Irving Fisher, L’illusion de la monnaie stable, 1927

« Qu’il y ait inflation et que le niveau des prix monte, le créancier perd et le débiteur gagne. »

Irving Fisher, L’illusion de la monnaie stable, 1927

Pages : >Page 1 >Page 2

Réagir à cet Article