Dimanche juillet 23rd 2017

Citations Maurice Allais

Citations de Maurice Allais

Florilège citations de Maurice Allais (1911-), économiste français. Il fut un disciple de Vilfredo Pareto et de Léon Walras. Il est célèbre pour sa reformulation de la théorie de l’équilibre général et pour avoir obtenu en 1988 le prix Nobel d’économie à travers ses travaux théoriques sur les marchés et l’allocation optimale des ressources.

« 21 citations de Maurice Allais »

« La concurrence est naturellement malfaisante. Elle devient bienfaisante lorsqu’elle s’exerce dans le cadre juridique qui la plie aux exigences de l’optimum du rendement social. »

Maurice Allais, A la recherche d’une discipline économique, 1943

« L’organisation concurrentielle de l’économie, l’appropriation collective du sol, l’annulation du taux de l’intérêt, la suppression des profits, l’universalité des revenus du travail, la réalisation d’une société sans classes par la sélection concurrentielles des meilleurs, l’organisation d’un Etat fédéral mondial fondé sur la libre circulation des biens, des capitaux, des hommes et des informations, telles nous paraissent devoir être les bases scientifiques fondamentales de l’économie de demain. »

Maurice Allais, Economie et Intérêt. Présentation nouvelle des problèmes fondamentaux relatifs au rôle économique du taux de l’intérêt et de leurs solutions, 1947

« La science est susceptible de nous mener à un idéal économique et social, susceptible de concilier, par-delà leurs intérêts particuliers momentanés, les hommes dans une même Foi. »

Maurice Allais, Economie et Intérêt. Présentation nouvelle des problèmes fondamentaux relatifs au rôle économique du taux de l’intérêt et de leurs solutions, 1947

« Le mode de pensée mathématiques est le merveilleux outil qui, en affranchissant l’esprit de l’obscurité, de la confusion et de l’impuissance du verbe, lui permet de surmonter progressivement et sans effort exceptionnel, toute difficulté dans un flot inégalable de lumière et de clarté. Seuls ceux qui l’ignorent peuvent persister à s’en passer. Ils ne savent pas ce qu’ils perdent. Quant à ceux qui entreprendront le voyage de l’initiation, ils ne perderont jamais plus à revenir sur la terre de la métaphysique verbale, et ils poursuivront une route toujours plus féconde dans une lumière toujours plus grande. »

Maurice Allais, Economie et Intérêt. Présentation nouvelle des problèmes fondamentaux relatifs au rôle économique du taux de l’intérêt et de leurs solutions, 1947

« Quelle que soit leur nature, les modèles de la science économique, comme ceux de toute science, se développent en trois stades. Dans le premier sont formulées de façon précise des hypothèses. Dans le deuxième, on déduit logiquement toutes les conséquences, et rien que les conséquences des hypothèses. Dans le troisième stade on confronte ces conséquences avec les données de l’observation. »

Maurice Allais, article « L’économique en tant que science », publié dans la Revue d’Economie Politique, 1966

« Une théorie qui ne peut se vérifier n’est pas réellement une théorie scientifique. »

Maurice Allais, article « L’économique en tant que science », publié dans la Revue d’Economie Politique, 1966

Voir aussi: Les Citations d’Alfred Sauvy

Pages : >Page 1 >Page 2 >Page 3 >Page 4

Réagir à cet Article