Vendredi octobre 20th 2017

Différences entre LIBOR et EURIBOR

Les Différences entre le LIBOR & l’EURIBOR

Libor et Euribor : de quoi s’agit-il ?

Le LIBOR représente le taux d’intérêt que les banques londoniennes estimeraient devoir payer si elles empruntaient à une autre banque ; l’EURIBOR est un taux d’intérêt similaire estimé par les banques de la zone Euro.

Qu’est-ce que l’Euribor et le Libor ?

C’est en 1986 que le Libor a vu officiellement le jour pour la première fois. Très rapidement, il prit une place très importante sur les marchés financiers en Europe. Pendant près de 15 ans, il fut seul et sans concurrence : l’Euribor n’a été crée qu’en 1998. Depuis, ces deux taux cohabitent : l’un est plus utilisé par les anglo-saxons, tandis que l’autre est davantage plébiscité par l’Europe continentale. Ce sont les taux interbancaires de référence en Europe. Libor signifie « London Interbank Offered Rate », tandis qu’Euribor signifie « Euro Interbank Offered Bank”.

Ces deux indicateurs ne sont pas uniques : ils disposent d’une quinzaine de maturité. Pour chaque niveau de maturité, le taux d’intérêt est différent. Ce mécanisme est commun au Libor et à l’Euribor.

A l’heure actuelle, pour une maturité de 1 semaine, le taux de l’Euribor est de 0,092. Pour la même maturité, l’Euro Libor se situe à 0,035.

Deux estimations des taux d’intérêts interbancaires, mais beaucoup de différences

Bien qu’il s’agisse de deux indicateurs dont le but est d’estimer le niveau des taux d’intérêts interbancaires, l’Euribor et le Libor présentent davantage de différences que de similitudes. La première de ces différences se situe au niveau de la méthode de calcul. Pour déterminer l’Euribor, on utilise tous les jours les estimations d’un panel de 44 banques européennes. Parmi ces estimations sont écartées les 15% les plus hauts, ainsi que les 15% les plus bas, dans le but de lisser au maximum le résultat final. A l’inverse, c’est un panel bien plus réduit qui est chargé de déterminer le niveau du Libor. Seules 18 banques envoient leurs estimations. Les 8 plus éloignées sont écartées du calcul.

Au niveau des maturités, l’Euribor et le Libor se révèlent être très proches. Ainsi, toutes deux possèdent 15 maturités différentes, c’est-à-dire 15 périodes différentes pendant laquelle l’argent est prêté entre 2 banques différentes. Mais cette différence est de taille : le Libor dispose d’un « overnight rate », c’est-à-dire d’une période de maturité d’un jour, propice à la spéculation. L’Euribor a préféré opter pour une maturité de 3 semaines, absente du Libor.

L’Euribor ne s’utilise qu’avec l’Euro, tandis que le Libor est disponible pour 10 monnaies : le dollar australien, la livre anglaise, le dollar canadien, la couronne danoise, l’euro, le yen japonais, le dollar US, le dollar néo-zélandais et le franc suisse.

Des similitudes qui restent néanmoins importantes

Tout d’abord, l’Euribor comme le Libor sont l’estimation du taux d’intérêt que les banques pensent devoir payer dans le cas d’un prêt interbancaires. Une autre similarité se situe au niveau de la façon dont ces deux taux évoluent : ils sont calculés de manière quotidienne. Ainsi, il n’y a pas deux jours où l’Euribor et le Libor sont au même niveau, ils sont en perpétuelle évolution.

Enfin, toutes deux sont gérées par les banques centrales qui régissent la vie monétaire dans leurs zones économiques, c’est-à-dire que ce sontla Banque CentraleAnglaise etla Banque CentraleEuropéenne qui sont en charge de la détermination de ces deux taux interbancaires.

FB pour FBBOURSE.COM

Réagir à cet Article