Samedi décembre 16th 2017

Analyse : RUEDUCOMMERCE Résultats Annuels 2009/2010

Analyse : RUEDUCOMMERCE  Résultats Annuels 2009/2010

Code Isin : FR0004053338

Mnémonique : RDC

Cours extrêmes sur 6 mois : 4.38 / 6.19 euros

Nombres de titres en circulation : 11 089 748

Marché : compartiment C

Actionnariat de référence:

APAX : 11.79%

Patrick JACQUEMIN : 8.83%

Gauthier PICQUART : 8.57%

ESD/PESD : 7.22%

PARINVEST : 7.19%

FINANCIERE DE L’ECHIQUIER: 5.01%

NOBEL compagnie financière: 4.88%

FEDERAL GESTION (Federal croissance): 1.60%

RUEDUCOMMERCE: 0.52%

FEDERAL GESTION (Suravenir reference): 0.35%

MEESCHAERT FCP (Mam entreprises): 0.27%

Rueducommerce / exercice 2009/2010 : CA en hausse mais bénéfice en baisse !

Présentation

La société Rueducommerce a été créée en 1999 par Patrick Jacquemin et Gauthier Picquart. Dés sa création, l’entreprise s’est spécialisée via son site internet « Rueducommerce.com » dans la distribution en ligne de produits high-tech (informatiques et électroniques) auprès des particuliers. En 2001, l’entreprise propose un service dédié aux Entreprises et Collectivités. La même année, l’entreprise acquiert la société CD & Co spécialisée dans la vente de logiciel (6 millions de CA à l’époque) pour accroître son chiffre d’affaires et sa taille critique. En 2003, la société touche ses premiers bénéfices. Sur l’exercice clos au 31 mars 2004, l’entreprise dépasse pour la première fois les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires. En 2005, le groupe décide de s’introduire en Bourse pour renforcer la notoriété de la marque et de la société, ainsi que sa solidité financière. En 2006, la société lance sur son site, un espace de petites annonces gratuites généralistes et ouvre un site internet en Espagne « Avenidadelcomercio.es ». La même année, la société décide de créer une régie publicitaire, pour développer la publicité sur le site et accroître ses revenus. En 2007, Rueducommerce passe à la vitesse supérieure sur le segment pro et crée un site dédié aux professionnels (entreprises et administrations) « Rueducommerce-pro.com ». Cette même année, la société étend ses activités par la création d’une galerie marchande sur son site. Cette galerie fédère aujourd’hui 520 sites commerçants partenaires actifs (900 contrats signés) dans des domaines très variés non couverts par l’entreprise comme le bricolage, l’électroménager, le sport, la mode… Rueducommerce fait profiter de sa visibilité, notoriété et audience, aux sites inscrits dans la galerie. En échange, Rueducommerce prélève une commission sur les ventes réalisées. Fin 2007, l’entreprise propose pour ses clients des services d’assurances (vol, casse), d’extension de garantie et d’assistance à domicile (maintenance dépannage). En 2008, Rueducommerce lance « les packs 1 euros » en proposant à ses clients d’obtenir pour seulement 1 euro des produits technologiques haut de gamme (TV écran plat, GPS…) contre la souscription d’un ou deux forfaits téléphoniques avec téléphone inclus. Sur l’année 2009, l’entreprise a participé activement à la consolidation du secteur via l’acquisition des filiales de e-commerce de France Telecom : Clust.com, Topachat.com et Alapage.com.

Dernière News

Rueducommerce a publié le 10 juin dernier, ses résultats annuels pour l’exercice 2009/2010. Le chiffre d’affaires s’établit à 352.6 millions d’euros (volume d’affaires 394.7 millions d’euros). Le résultat net affiche pour sa part un bénéfice de 0.4 million d’euros.

Analyse

Au niveau du Chiffre d’Affaires :

Le groupe Rueducommerce a réalisé sur son exercice 2009/2010, un chiffre d’affaires consolidé de 352.6 millions d’euros, en hausse de +10.3% par rapport au 338 millions d’euros enregistrés sur l’exercice 2008/2009. A périmètre comparable (hors acquisition de TopAchat, Clust et Alapage) le chiffre aurait été de 308 millions d’euros en baisse de -3.17% contre 318.1 millions d’euros un an auparavant. Ces résultats relativement corrects sont à replacer dans l’environnement économique de l’exercice. L’année 2009, année de crise a été difficile, la conjoncture perturbée a impacté la consommation des ménages. Le marché du High Tech a ainsi connu une contraction de prés de 9%. Cependant, deux tendances sont nettement visibles, entre le S1 et le S2, preuves d’une reprise progressive de l’économie. Le premier semestre a enregistré globalement 139.1 millions d’euros de facturations contre 138.4 millions d’euros sur l’exercice précèdent soit une progression limitée de +0.4%. Cependant, à périmètre comparable (hors acquisitions), le CA réalisé sur le S1 affiche un recul marqué de -11.6% à 122.3 millions d’euros. Ce semestre s’est donc avéré particulièrement compliqué en terme d’activité. A l’inverse, le S2 affiche des résultats encourageants en progression de +15.08%, dont un T4 à +28.7%. Le CA s’établit à 213.5 millions d’euros contre 181.3 millions d’euros sur l’exercice 08/09. A périmètre comparable (hors acquisition), 185.7 millions d’euros de CA ont été générés. L’évolution positive de l’activité est donc bien présente avec une croissance de +3.33% sur le S2.

Au niveau du volume d’affaires c’est-à-dire après prise en compte du CA réalisé par les partenaires de la Galerie Marchande, celui-ci s’établit à 394.7 millions d’euros en hausse de +16.3% contre 319.7 millions d’euros sur l’exercice précédent. Le CA propre à la Galerie (500 sites partenaires, nombre quasi identique à l’exercice précédent) se monte à 45.1 millions d’euros sur l’exercice 2009/2010 en progression de 131% par comparaison au 19.5 millions d’euros générés par celle-ci sur l’exercice 2008/2009. Une belle performance, résultat d’une sélection stricte des partenaires et d’un renforcement de la puissance commerciale de Rueducommerce. La Galerie confirme son statut de relais de croissance pour les prochains exercices.

Concernant, les acquisitions réalisées en 2009, on peut constater que celles-ci ont enregistré un chiffre d’affaires de 44 millions d’euros sur l’exercice 2009/2010 permettant à Rueducommerce de bénéficier d’un supplément de croissance conséquent et bienvenu sur cette période de consommation morose. A noter, que TopAchat et Clust ont bénéficié d’un exercice complet (intégration mars 2009), tandis que Alapage n’a été intégré qu à partir du 1er septembre 2009.

Au niveau du résultat net :

Le groupe Rueducommerce a enregistré sur l’exercice 2009/2010 un résultat net de 0.4 million d’euros contre 2.1 millions d’euros un an auparavant. Ce bénéfice en fort déclin par rapport à celui de l’exercice 2008/2009 s’explique par un premier semestre marqué par un contexte de consommation particulièrement difficile, notamment dans le domaine High Tech. Le S1 s’est ainsi traduit par une perte de -0.66 million d’euros. De fait, la performance du S2, marqué par un environnement plus favorable, affiche un résultat net de bonne qualité dans la lignée de celui de l’exercice 2008/2009, à +1.06 million d’euros.

Concernant, la marge brute du groupe, celle-ci est resté stable sur le S1 comme sur le S2 à 15.5% pour un montant de 54.6 millions en progression de 5.6% par rapport au 51.7 millions d’euros et au 16.2% de taux de marge brute de l’exercice précédent. Cette belle performance avec un taux de marge brute supérieur à 15% reste une performance appréciable dans un environnement économique dégradé, conjugué à l’intégration de plusieurs acquisitions. Cette situation est la conséquence du développement important des services à forte valeur ajoutée et surtout de la montée en puissance continue de la Galerie Marchande.

Au niveau du résultat d’exploitation permettant la mesure de la performance intrinsèque de Rueducommerce, celui-ci s’établit à un niveau décevant de 0.3 million d’euros contre 2.2 millions d’euros un an plutôt. Le S1 a fortement contribué à ce résultat décevant, avec un ROE de -1 million d’euros contre +1.3 million d’euros sur le S2.

Ce ROE d’une qualité très médiocre s’explique tout d’abord par une hausse des charges externes de +9.1% à 34.9 millions d’euros contre 31.9 millions d’euros sur l’exercice 2008/2009, en raison d’une hausse conséquente des dépenses de sous-traitance informatique pour développer les sites des acquisitions et activer le déploiement de la Galerie. Ensuite, par une progression de +5.2% à 15.7 millions d’euros des charges de personnels (effectif est passé de 311 personnes à 339 personnes) et finalement en raison de la hausse des amortissements +0.9 million d’euros, conséquence des investissements réalisés (acquisitions et solutions informatiques pour les nouveaux sites).

Concernant, les commissions de la Galerie, l’information n’est pas encore disponible le rapport annuel ne sera publié que fin juillet 2010. Pour rappel, le S1 avait généré 1.16 million d’euros de commissions pour un volume d’affaire de 17.6 million d’euros, générant ainsi un résultat net de -0.95 million d’euros. On peut donc estimer vu la progression continue du volume d’affaires de la Galerie et un taux de commissions sur le S1 de 6.6%, que les commissions globales devraient se rapprocher des 3 millions d’euros sur l’exercice 2009/2010.

Perspectives

Le groupe Rueducommerce ne donne pratiquement aucune information quant aux perspectives pour l’exercice 2010/2011. On peut seulement noter que la direction aborde le nouvel exercice avec confiance et détermination et que la dynamique de croissance continue de la Galerie devrait se poursuivre, permettant de dégager pour celle-ci un résultat bénéficiaire sur le prochain exercice. Hormis ces points, le management n’a communiqué aucune guidance chiffrée ni même de tendance sur son activité.

Fondamentaux

Sur la base du dernier cours en date du 18/06/10 à 5.90 €, la société Rueducommerce est valorisée 65.43 millions d’euros. Cette valorisation paraît toujours assez relativement modeste au regard de la qualité de ses fondamentaux financiers.

-Les capitaux propres au 31/03/10 s’établissent à 32.96 millions d’euros, soit 2.97€ par action.

-La trésorerie de clôture au 31/03/10 se montent à 17.74 millions d’euros, soit 1.6€ par action.

-L’endettement financier au 31/03/10 est quasi nul à 56k euros.

-Le BNPA pour l’exercice 2009/2010 se chiffre à 0.04€ par action.

Avis

L’exercice 2009/2010, conjoncture économique oblige a été assez mitigé, baisse du chiffre d’affaires annuels hors acquisitions, premier semestre en perte, bénéfice net limité. Cependant, l’exercice écoulé a aussi été celui d’un renforcement des positions stratégiques du groupe via les 3 acquisitions réalisées en 2009 qui ont été parfaitement intégrées au groupe. Il a aussi confirmé et validé, le modèle économique de la Galerie qui paraît maintenant en très bon ordre de marche, proche de l’équilibre financier, et surtout source de croissance et de profit pour l’entreprise. Finalement, le Groupe Rueducommerce dispose d’une structure financière très solide. Cette situation lui permet de bénéficier d’une marge de manœuvre très appréciable pour face un l’environnement toujours incertain de l’exercice 2010/2011. L’arrivée au capital, fin mai 2010 de la société Parinvest (indirectement contrôlée par Rallye) pour 7.19% capital a suscité des rumeurs capitalistiques et de rapprochements. Cette situation du fait d’un capital assez dispersé présente un potentiel spéculatif. Au-delà, de ces points, malgré l’absence de perspectives chiffrées, l’exercice 2010/2011, devrait normalement permettre à l’entreprise (même en cas de progression des ventes limitée) d’améliorer sa rentabilité. Notre dernier objectif de 6€ est quasiment atteint. Aujourd’hui, un objectif moyen terme de 7.5€, ne nous parait pas excessif.

FB

Prochaine analyse sur la valeur lors des résultats semestriels 2010/2011

Voir aussi: l’Analyse des Résultats du Semestriels 2009/2010 de Rueducommerce

Réagir à cet Article