Samedi décembre 16th 2017

Le Bilan boursier de l’année 2008

Le bilan boursier 2008 est très sévère. Alors que l’année 2007 s’était clôturée sur une note quasi stable (Cac40 en hausse de 1.31%, Dow Jones de 6.33%…), l’année 2008 pourrait se résumer par: « Annus horribilis », « Année Noire », « Année à oublier », « Année cauchemardesque »…Les qualificatifs ne manquent pas pour désigner le bilan des bourses mondiales 2008. Pas de doute, 2008 restera dans les annales historiques, comme l’une des plus mauvaises années pour les places boursières mondiales. En effet, l’année 2008 a été très tourmentée pour les marchés financiers mondiaux.

Les problèmes ont commencé en janvier par l’affaire Kerviel, se sont poursuivis par une crise des subprimes qui a entraîne les banques US puis mondiales dans une tourmente financière jamais vue. Tout d’abord, le 14 mars avec le sauvetage de Bear Stearns,  puis la quasi nationalisation début septembre des établissements de refinancement hypothécaires américain Freddie Mac et Fannie Mae suivis le 14 septembre par la mise sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites de Lehman Brothers et du rachat le même jour (pour éviter sa mise en faillite) de Merril Lynch par Bank of America. Le lendemain, l’ex premier assureur mondial AIG se fait nationaliser. En Europe, le même mois les banques Dexia, Fortis et Bradford & Bingley sont nationalisées. L’année 2008 se termine par les grosses difficultés de financement des constructeurs automobiles aux Etats Unis, et avec le scandale Madoff (Voir article du 16/12/08 : le schéma de Ponzi de Bernard Madoff) pour une fraude présumée de 50 milliards de dollars, touchant de plein fouet le secteur bancaire mondial déjà très éprouvé. Pour couronner le tout, cette année a été marqué par une envolée des matières premières avec notamment un baril de pétrole au plus haut à 147 dollars le 11 juillet, l’explosion du chômage aux Etats-Unis et son entrée en récession.

Ainsi, l’indice japonais Nikkei a clôturé l’année en chute de 42.12% le plus fort plongeon depuis 58 ans. L’indice Ibex-35, de la bourse de Madrid perd sur l’année prés de 40%, sa plus forte baisse depuis sa création en 1992. La bourse de Hong-Kong a achevé l’année sur un repli de 48.3%, plus forte baisse depuis 34 ans. La bourse de Paris a terminé 2008, la plus mauvaise année depuis 21 ans, par une chute de 42.68% du Cac40. La liste des records est encore longue… Le bilan boursier 2008 se solde avec une chute de la capitalisation boursière des grandes bourses mondiales, d’environ 25 000 milliards de dollars.

Récapitulatif : Bilan 2008 des Bourses

Europe

Bourse de Reykjavik : -94.4%

Bourse de Moscou (indice RTS) : -72.4%

Bourse de Belgique (indice Bel20) : -53.7%

Bourse de Helsinki : -53.4%

Bourse de Prague : -52.7%

Bourse d’Oslo : -52.8%

Bourse Amsterdam (indice AEX) : -52.32%

Bourse Lisbonne (indice PSI-20) : -51%

Bourse Milan (indice SP/Mib) : -49.52%

Bourse de Copenhague : -46.6%

Bourse de Paris (indice Cac40) : -42.68%

Bourse de Francfort (indice Dax) : -40.4%

Bourse d’Espagne (indice Ibex-35) : -39.9%

Bourse de Stockholm : -38.8%

Bourse Suisse (indice SMI) : -34.5%

Bourse de Londres (indice FTSE) : -31.33%

Amérique du Nord

Bourse US (indice Dow Jones) : -33.8%

Bourse Toronto (indice TSX) : -35.46%

Bourse US (indice Nasdaq) : -40.5%

Asie et Océanie

Bourse de Shanghai : -65.5%

Bourse de Bombay : -52%

Bourse de Hong Kong : -48.3%

Bourse du Japon (indice Nikkei) : -42.12%

Bourse de Sydney (indice SP/ASX200) : -41.3%

Bourse Afrique

Bourse du Ghana : +50%

Bourse de Tunis (indice Tunindex) : +10.7%

Bourse Amérique Latine

Bourse d’Equateur : +22%

Bourse du Mexique (indice IPC) : -24.1%

Bourse d’Argentine (indice Merval) : -49.9%

FB

Réagir à cet Article