Lundi juin 17th 2019

Citations Léon Walras

« Que l’entrepreneur ait une tendance à restreindre les salaires, cela est évident. Il l’aura dans un double but : et pour grossir d’autant le loyer de son capital, et pour diminuer ses prix de revient et de vente et s’attirer la clientèle. Il est encore évident que c’est la concurrence qui lui inspire cette tendance, au moins pour le second motif. Mais la concurrence qui le pousse à diminuer lui permet-elle de les abaisser indéfiniment ? Voilà la question. Or si la passion superficielle tranche le problème affirmativement, le raisonnement approfondi le résout par la négative. »

Léon Walras, L’Economie politique et la justice, 1860

« La formule du laissez-faire et du laisser-passer n’est point nouvelle. Nous la tenons des physiocrates. »

Léon Walras, L’Economie politique et la justice, 1860

« Partout et toujours 1000 francs sont 1000 francs, mais partout et toujours 1000 francs ne produisent pas la même rente. »

Léon Walras, L’Economie politique et la justice, 1860

« La science sociale est, en un mot, la théorie de la société. »

Léon Walras, L’Economie politique et la justice, 1860

« Il n’y a point de médecins ni de chirurgiens qui voyant des maladies ou des blessures se prennent à pleurer et à gémir ; s’il y en a, ne sont pas les meilleurs. Et de même, en présence des plaies de la société, l’économiste doit savoir rester calme, faire taire ses émotions au profit du succès de ses études, enfin quitter, quand une fois il l’a parcouru dans tous les sens, le champ de la réalité impressionnante, pour s’élever jusqu’au domaine de la froide abstraction qui est aussi celui de la science. »

Léon Walras, L’Economie politique et la justice, 1860

« La production doit être abondante, elle doit l’être assez, eu égard à la somme totale des besoins à satisfaire ; la distribution, elle, doit être équitable, de telle sorte que certains appétits ne soient point comblés outre mesure, et certains, par cela même, injustement frustrés au delà de toute limite. »

Léon Walras, Les Associations populaires de consommation, de production et de crédit, 1865

« Sans doute, il est peu d’hommes qui ne possèdent au moins en propre quelque vêtements et quelques outils ; mais si c’est là un capital, comme c’en est un en réalité, c’est un capital bien modique et bien insuffisant. »

Léon Walras, Les Associations populaires de consommation, de production et de crédit, 1865

« En distinguant trois sortes de richesse : terre, capital, facultés personnelles, et en concevant trois types correspondants d’êtres sociaux économiques : propriétaires fonciers, capitalistes, travailleurs, l’économie politique n’agit point autrement que ne fait la médecine, par exemple, quand elle distingue un certain nombre de variétés de maladifs, et quand elle conçoit un certain nombre de groupes correspondants de malades ; elle ne fait en cela que ce que font également toutes les sciences au point de vue abstrait et idéal. »

Léon Walras, Les Associations populaires de consommation, de production et de crédit, 1865

« Ainsi, des propriétaires fonciers vivant de fermages, des capitalistes vivant d’intérêts, et des travailleurs vivant de salaires, tels sont les trois types dont se compose la société au point de vue de l’économie politique, ou comme qui dirait les trois classes économiques de voyageurs emportées par le convoi social. Mais il faut le dire immédiatement : tandis que, sur les chemins de fer, chaque catégorie de voyageurs est séparée et doit demeurer distincte des deux autres, dans la société, tout au contraire, toutes ces catégories sont le plus souvent réunies et tendent de jour en jour à se mêler les unes aux autres, nombre d’entre nous appartenant déjà, et le reste s’efforçant d’appartenir, non point à une seule, mais à deux d’entre elles et même à toutes les trois. »

Léon Walras, Les Associations populaires de consommation, de production et de crédit, 1865

Pages : >Page 1 >Page 2 >Page 3

Réagir à cet Article