Vendredi mars 24th 2017

Analyse: Freelance.com Résultats Annuels 2009

Analyse : FREELANCE.COM  - Résultats Annuels 2009

Code Isin : FR0004187367

Mnémonique : ALFRE

Cours extrêmes sur 6 mois : 0.99 / 1.30 euros

Nombre de titres en circulation : 2 739 996

Marché : Alternext

Actionnariat de référence:

Galaxis 239 Stiftung : 16.70%

Freelance.com inc : 15.77%

Tolan LLC : 13.74%

Gaétan Carnot : 7.60%

Republic Alley : 7.35%

Ventore : 5.31%

Résultats 2009 : retour de la rentabilité opérationnelle !

Présentation

En 1996, les deux fondateurs Sylvain VIEUJOT et André MARTINIE respectivement Ex DG (suite à son départ de l’entreprise en fin du S1) et Président Directeur Général de Freelance.com, décident de créer via la reprise d’une entreprise existante, une société de prestations de services intellectuels de haut niveau à destination des entreprises. Ce modèle est encore peu connu à l’époque. Il se base sur la mise à disposition de freelances (prestataires indépendants) pour répondre à des missions spécifiques, plus ou moins longues (entre 1 jour et plus d’un an) demandées par les entreprises. Ce modèle, uniquement focalisé sur l’activité freelancing se développe en 2005 (création de Portage.com) et 2006 (Acquisition de la société Valor). Freelance.com se trouve ainsi présent sur 3 métiers :

-Le Freelancing (69% du CA)

Freelance.com peut fournir aux entreprises des prestations dans 5 domaines : l’informatique, le conseil, le marketing, la communication et la formation. Cela au travers d’un réseau de plus  de plus de 125000 consultants indépendants. Dans le cas présent, le travailleur indépendant est mandaté par Freelance.com. C’est-à-dire qu’il a obtenu son contrat ou sa mission grâce à Freelance.com. La société encaisse la totalité de son CA, et en paye 80% au consultant indépendant.

Freelance.com est le numéro 1 français sur ce secteur.

-Le Portage salarial (30% du CA)

Via ses marques Portage.com et Valor, la société propose aux travailleurs indépendants qui disposent déjà d’une proposition de contrat auprès d’une entreprise, d’obtenir statut et avantage du salarié. Freelance.com assure en échange pour eux, en contrepartie d’une commission (environ 10% du contrat), la gestion optimale de leurs démarches administratives, juridiques, fiscales, sociales et le versement de leur rémunération. Freelance.com encaisse le CA généré et rémunère le travailleur indépendant « porté » en tant que salarié.

Le marché du portage est actuellement en forte croissance d’environ 20% par an. Ce marché reste en France de petite taille en comparaison de nos voisins européens. Freelance.com est le n°4 sur le secteur du portage français.

-La Place de marché (1% du CA)

Freelance.com exploite via la société Web-Profils une « place de marché » automatisée, qui assure la mise en relation des SSII et Cabinets de conseil, avec comme objectif de permettre d’optimiser leur point faible, la gestion de leurs inter-contrats.

Freelance.com, société française est présente à l’international via 1 filiale au Maroc et une présence en Suisse. L’entreprise a connu une forte croissance de son activité ainsi entre 1998 et aujourd’hui, en passant d’un CA de 6 millions d’euros à 43.55 millions en 2009.

Dernières News

Freelance.com a publié le 30/04/10 ses résultats pour l’exercice 2009. Ceux-ci se traduisent par un chiffre d’affaires de 43.55 millions d’euros et par un résultat net négatif de -1.11 million d’euros.

Faits marquants de la période et évènements post clôture

-Les retards accumulés dans le développement des outils Web ont contribué dans le contexte de crise économique à affaiblir la réactivité de certaines entreprises du groupe Freelance.com. Cette situation est la cause en autre des changements intervenus au sein du conseil d’administration de juin 2009.

-L’établissement de Dubaï qui réalisait une activité de recrutement a été fortement impacté par l’environnement économique perturbé, de ce fait, le groupe en a décidé la fermeture en octobre 2009.

-Le groupe Freelance.com a aussi cédé 3 filiales (belge, suisse et espagnole) à faible activité.

Analyse

Au niveau du Chiffre d’affaires :

Freelance.com, société spécialisée dans les prestations intellectuelles de haut niveau effectuées via des consultants indépendants a enregistré sur son exercice 2009 un niveau de facturations de 43.55 millions d’euros en déclin de -12.3% (-11.5% à périmètre comparable  en raison de la non consolidation de la filiale espagnole qui n’est plus détenue depuis le 24/03/09) contre 49.64 millions d’euros sur l’exercice 2008. L’année 2009 s’est avérée particulièrement difficile en raison d’un environnement conjoncturel extrêmement ingrat pour les métiers du groupe. Le premier semestre réalise un chiffre d’affaires de 22.75 millions d’euros en recul de 5.99% contre 24.2 millions d’euros sur le S2 de l’exercice 2008. Le deuxième semestre quant à lui n’a pas rencontré l’inversement de tendance escompté. Au contraire, la tendance négative s’est aggravée. Le S2 affiche un CA en déclin de -18.1% à 20.7 millions d’euros contre 25.3 millions d’euros un an auparavant.

Le Freelancing :

Le freelancing, premier métier de Freelance.com, assure 69% des facturations du groupe pour 30.01 millions d’euros générés. 88% de l’activité freelancing est réalisé sur le territoire français. Le pôle freelancing a connu dans le contexte peu porteur que l’on sait un exercice 2009 en deux temps. Un premier semestre en croissance de +1.6% pour 15.73 millions d’euros de CA, grâce notamment à un bon 1er trimestre. A l’inverse, au cours du S2, en raison d’un très fort fléchissement de la clientèle SSII (7 à 8 % du portefeuille client) et de la forte rationalisation des dépenses IT des grands clients de freelance.com sur ce pôle, le CA a chuté de -14.4% à 14.32 millions d’euros. Globalement sur l’exercice écoulé l’activité freelancing a décliné de -6.71%.

Le portage salarial :

Le portage salarial, deuxième activité de Freelance.com avec 30% du CA généré sur l’année 2009, soit 13.05 millions d’euros, a connu depuis la fin 2008, la première grande crise de son histoire. En effet, le portage salarial s’avère très diversifié dans la nature des missions demandées par les clients de l’entreprise. Il s’agit surtout de missions de consulting. Ce type de missions est souvent considéré par les entreprises dans les périodes de crise comme non stratégiques. De fait, les entreprises ont décidé de diminuer, voir de stopper ce type de missions. A cette situation, déjà difficile, s’est rajoutée l’émergence sur le marché depuis début 2009, du nouveau statut d’auto-entrepreneur, statut qui s’avère dans le cadre d’un début d’activité, beaucoup plus souple et moins onéreux en terme de cotisations sociales que ne l’est le statut de salarié porté. Ainsi, l’activité portage salarial a traversé une année très difficile, marquée par une baisse de ses facturations de -22.46%. Cependant, le recul a été plus concentré sur les 3 premiers trimestres où celui-ci s’est établi à -24.02%. Une légère reprise tendancielle s’est matérialisée sur le T4 qui n’affiche qu’un recul de -18.3% !

Le Conseil et l’Intermédiation dans le domaine des achats :

Cette troisième activité de freelance.com reste relativement stable. Elle représente comme sur l’exercice précédent 1% des facturations du groupe pour 0.44 million d’euros généré.

Au niveau du Résultat opérationnel et du Résultat net :

Le groupe Freelance.com a enregistré sur l’exercice 2009 une perte nette de -1.29 million d’euros contre une perte nette de -1.11 million d’euros sur l’exercice 2008. La perte de l’exercice se répartit à peu prés de manière similaire sur l’année écoulée. Le S1 a réalisé -0.626 million d’euros de perte tandis que le S2 affiche -0.664 million d’euros. Au-delà du résultat net négatif, il parait intéressant de remarquer un point positif dans ce tableau décevant qu’est l’exercice 2009. Le résultat d’exploitation qui est le chiffre clé pour mesurer la performance intrinsèque de l’entreprise redevient à l’instar de 2008, enfin positif. Il s’affiche sur l’exercice 2009 à 33k euros contre -0.19 million d’euros sur l’exercice 2008. Dans l’environnement dégradé de 2009, qui a fortement impacté l’activité du groupe Freelance.com cette performance s’explique par une bonne gestion des dépenses de fonctionnements. Les frais de personnels administratifs ont ainsi été réduits sur 2009 de -0.46%. Au-delà de la rentabilité opérationnelle, le résultat déficitaire de l’entreprise s’explique en partie par plusieurs charges exceptionnelles qui ont entraîné un résultat exceptionnel négatif de 0.502 million d’euros. Il s’agit notamment de transactions et litiges commerciaux désormais clos (dont la procédure avec un ancien manager du groupe), pour un montant de 0.272 million d’euros, de la fermeture de la filiale de Dubaï qui a entraîné une charge nette de 0.115 million d’euros et finalement de la cession des filiales Suisse, Espagnole et Belge pour une charge nette de 0.111 million d’euros.

Au niveau du résultat financier, on constate une légère amélioration. Celui-ci passe à -0.118 million d’euros contre -0.185 million d’euros sur l’exercice 2008. Il est la conséquence d’un recours plus limité à la société d’affacturage, mais principalement de la baisse des taux d’intérêts.

Au 31/12/09, en raison des résultats constatés et des perspectives, l’impôt différé actif a été radié et inscrit en charge pour 0.33 million d’euros.

Les amortissements pour écarts d’acquisition reste relativement identique à 0.34 million d’euros, toujours constitué pour l’essentiel sur les sociétés Valor et Web Profils.

A noter, pour finir, la    bonne tenue de la marge brute qui progresse pour représenter 11.4% du chiffre d’affaires du groupe. Cette amélioration  trouve son explication par une progression du niveau de marge brute du portage salarial, résultat des efforts d’amélioration des outils de gestion des salariés portés et surtout par une contribution plus importante de l’activité freelancing à marge plus élevée (69% du CA contre 65% en 2008).

Perspectives

Le groupe Freelance.com se donne comme principal objectif pour son exercice 2010 un retour à l’équilibre financier. Pour atteindre ce but, l’entreprise compte s’appuyer sur la solidité de sa clientèle (30 des entreprises du CAC40…), la modernisation de ses outils web et commerciaux (mis à mal suite au départ mi-2009 de Sylvain Vieujot et à la rupture du contrat de sous-traitance informatique qui liait Freelance.com à la SSII de ce dernier en septembre 2009), les nouveaux clients et surtout sur le nombre de nouveaux services et offres à marge plus importantes que la société s’apprête ou a déjà mis en place. La majorité des nouveautés devraient être mise sur le marché au cours du deuxième semestre 2010. Cependant, fin décembre 2009, une première offre a déjà été lancée, il s’agit de « l’offre freelancecash » via le site freelancecash.com. Cette offre propose à la communauté freelance l’accélération et la sécurisation des rentrées d’argent du freelance en mission. Grâce à cette offre celui-ci n’a plus à attendre le paiement client pour percevoir le fruit de son travail. Freelancecash s’engage contre une commission d’environ 4% (hors frais classique pratiqué par Freelance.com) a payé sous 8 jours 75% de la facture, et les 25% restant à réception du paiement client. Cette offre s’adresse en priorité aux missions longues de plus de 3 mois.

Hormis cela, il est à noter la création fin 2009 par Freelance.com Maroc de la société Ego Interim détenue à 100%. Aucun commentaire ou objectif chiffré n’ont été communiqués à ce sujet.

Fondamentaux

La valorisation boursière du groupe Freelance.com, sur la base du dernier cours au 13/05/10 s’établit à 3.15 millions d’euros. Celle-ci n’a quasiment pas évoluée sur les six derniers mois.

Voici les points clés de la structure financière de Freelance.com :

-Les capitaux propres du groupe  sont devenus négatifs sur l’exercice 2009. Ainsi au 31/12/09, ils s’établissent à -0.467 million d’euros.

-La trésorerie de clôture, à l’inverse des capitaux propres progressent, et se monte au 31/12/09 à 2.6 millions d’euros contre 2.44 millions d’euros au 31/12/08. Elle représente 0.95 euro par action.

-L’endettement de la société reste toujours très limité de 0.317 million d’euros dont 0.3 million d’euros d’emprunts auprès des établissements de crédit.

Avis

L’exercice 2009 fut très éprouvant pour le groupe Freelance.com. La conjoncture économique particulièrement difficile a pesé fortement sur l’activité du groupe et la rentabilité. Le seul point positif reste le retour à l’équilibre opérationnel sur 2009. Pour l’exercice 2010, la tendance reste toujours incertaine. Pourtant des lueurs d’espoir existent. Tout d’abord, L’entreprise est aujourd’hui recentrée sur ses filiales saines suite à l’arrêt de ses activités en Espagne, Belgique et à Dubaï. Ensuite, la légère reprise économique devrait mécaniquement permettre à Freelance.com d’améliorer son CA notamment grâce à une base de comparaison avantageuse. Finalement, le lancement de nouvelles offres et services à plus fortes marges comme freelancecash, conjugué à une modernisation attendue depuis plus d’un an des outils web et commerciaux devraient pouvoir assurer potentiellement un retour à l’équilibre financier. Notre dernier objectif de cours était de 1.1€ lors de l’analyse des résultats du S1 2009, en raison des incertitudes toujours importantes nous conservons cet objectif.

FB


Prochaine publication sur le titre Freelance.com lors des résultats semestriels 2010.

Voir aussi: l’Analyse des Résultats du S1 2009 de Freelance.com

Réagir à cet Article