Dimanche juillet 23rd 2017

GEA: Analyse Résultats Annuels 2009/2010

Code Isin : FR0000053035

Mnémonique : GEA

Cours extrêmes sur 6 mois : 23.83 / 43.00 euros

Nombres de titres en circulation : 1 200 000

Marché compartiment : C

Actionnariat de référence

Serge ZASLAVOGLOU : 33.83%

CM-CIC Capital Privé : 4.98%

Grégory ZASLAVOGLOU : 1.92%

CIC Asset Management : 1.67%

Serge Al ZASLAVOGLOU : 1.51%

Jeanine ZASLAVOGLOU : 0.14%

AXA ROSENBERG : 0.10%

MEESCHAERT FCP : 0.04%

De nouveaux sommets atteints par GEA sur l’exercice 2009/2010 !

Présentation

=>Voir fiche société GEA

Dernières news

L’entreprise grenobloise GEA, leader mondial de l’intégration et du développement des systèmes de péage a enregistré sur l’ensemble de son exercice 2009/2010 un chiffre d’affaires de 67.16 millions d’euros et un résultat net de 8.71 millions d’euros.

Analyse

Au niveau du chiffre d’affaires :

GEA a réalisé sur son exercice 2009/2010 un chiffre d’affaires de 67.16 millions d’euros en forte augmentation de +25.08% (vs. 53.69M€ en 2008/2009) et en hausse de +56.65% par comparaison au CA annuel 2007/2008 de 42.87 millions d’euros. Cette forte progression des facturations est le résultat des succès internationaux remportés sur l’exercice précédent, de la poursuite de la fourniture et du renouvellement d’équipements de péage pour la quasi-totalité des sociétés d’autoroutes françaises, conjugué à une avance technologique toujours importante face à ses principaux concurrents.

Sur l’ensemble de l’exercice écoulé, le premier et second semestre ont chacun connu une croissance conséquente de leurs ventes. Cependant, on peut noter que le S2 a bénéficié d’une activité beaucoup plus soutenue que le S1. Ainsi, le CA du S2 s’établit à 35.83 millions d’euros en très importante progression de +40.78% (vs. 25.45M€ en 2008/2009), tandis que le S1 qui réalise lui aussi une bonne performance, mais plus limitée avec +10.94% de hausse, a atteint 31.33 millions d’euros de facturations (vs. 28.24M€ sur le S1 2008/2009). La société ne donne pas d’explication quant à cette forte augmentation du CA de +40.78% sur le S2. Mais comme la société GEA ne présente pas une activité à caractère saisonnier, la hausse importante du CA du S2 provient simplement d’une répartition plus favorable des commandes et de la conclusion des contrats sur ce semestre.

Concernant la ventilation du CA par zone géographique, on constate sur cet exercice comme sur les précédents une progression significative des ventes exports. Pour rappel, elles représentaient lors de l’exercice 2008/2009, 25.9% des facturations de GEA pour 14.36 millions d’euros et 16.36% à 6.88 millions en 2007/2008. Aujourd’hui, sur l’exercice 2009/2010, elles atteignent 36.3% des ventes pour 24.38 millions d’euros de CA générés. Elles se répartissent comme suit : 9.6% dans l’Union Européenne, 8.8% hors Union Européenne, 7.5% en Amérique, 6.1% en Asie et 4.3% en Afrique. Cette situation confirme l’internationalisation progressive de la société GEA et permet à celle-ci de disposer d’importants relais de croissance pour exporter ses technologies et compétences.

Pour finir, on peut noter que 94.5% du CA a été réalisé dans les péages autoroutes et parking, et à hauteur de 5.5% dans la maintenance.

Lire la suite de l’analyse Page 2

Pages : >Page 1 >Page 2

Réagir à cet Article