Vendredi mars 24th 2017

Analyse Bastide: Résultats S1 2009 2010

Code Isin : FR0000035370

Mnémonique : BLC

Cours extrêmes sur 6 mois : 8.23 / 10.56 euros

Nombres de titres en circulation : 7 340 580

Marché compartiment : C

Actionnariat de référence (source Bloomberg)

SIB : 49.29%

Guy Bastide : 9.52%

Famille Bastide : 5.61%

Lazard Frères Gestion : 5.18%

Palatine Asset Management : 1.55%

SGAM : 0.54%

Degroof Gestion : 0.45%

LBPAM : 0.30%

Bastide Le Confort Médical : Bientôt le Retour de la croissance ?

Présentation

Bastide Le Confort Médical a été crée en 1977, par Guy Bastide, l’actuel PDG. L’entreprise a été l’une des pionnières en France, dans le développement des soins et l’hospitalisation à domicile. Fort de sa réussite et souhaitant sortir du cadre régional, Bastide s’introduit en Bourse en 1997 sur le second marché et décide de conjuguer politique de croissance externe (11 rachats d’entreprise du secteur depuis mai 1997, dont notamment Confortis qui permet à Bastide de devenir un véritable acteur national) et organique (développement d’agences en propre). Le groupe dispose aujourd’hui de prés de 80 agences en France.

Bastide est aujourd’hui, 32 ans après sa création, spécialisée dans la vente et la location (prestations de services) de matériel médical à destination des particuliers (des personnes âgées, handicapées et malades), ainsi qu’aux professionnels (infirmières, médecins…) et aux collectivités de la santé (EPHAD, maisons de retraite, établissements de soins…).

Vente :

Au niveau de la vente aux particuliers (4 grandes familles)

-Produits anti-escarres : matelas, surmatelas, coussins, pansements spécifiques…

-Produits d’incontinence

-Produits d’aide à la mobilité : fauteuils roulants…

-Produits de confort et d’hygiène : produits d’aide à la toilette et à la mobilité, fauteuils relaxants…

Au niveau de la vente aux professionnels et collectivités de la santé

-Produits destinés aux professionnels de la santé : draps et divans d’examen, gants, petite instrumentation, aiguilles, produits de nettoyage et de désinfection…

-Produits destinés aux collectivités de la santé : produits de désinfection et d’hygiène médical, équipement de la chambre médicalisée…

Prestations de services (Location) :

Au niveau des professionnels et des particuliers

-L’assistance respiratoire : mise à disposition d’une large gamme d’appareillages et de services adaptés aux différentes pathologies respiratoires (notamment réservoirs d’oxygène, concentrateurs et respirateurs).

-Le maintien à domicile : mise à disposition d’équipement de soins à domicile (lits médicaux, soulèves malades, fauteuils roulants, produits d’aide à la personne…) pour améliorer la vie quotidienne.

-La nutrition – perfusion : mise à disposition principalement de pompes à perfusion, à nutrition et à insuline pour permettre la continuité des soins à domicile.

Lors de ses communications financières la société met en avant 3 activités qui regroupent ventes et prestations de services aux particuliers, comme aux professionnels. Il s’agit de :

-L’activité Respiratoire

-L’activité Nutrition – Perfusion

-L’activité Maintien à domicile

Dernières News

Bastide le Confort Médical, le spécialiste de la vente et de la location de matériel médical a publié le 1er Mars 2010 les résultats du premier semestre de son exercice 2009/2010. Le Chiffre d’affaires semestriel s’établit à 50.56 millions d’euros et le Résultat net affiche un bénéfice de 1.22 million d’euros.

Analyse

Au niveau du chiffre d’affaires :

Bastide le Confort Médical a réalisé sur le premier semestre de son exercice 2009/2010 un chiffre d’affaires de 50.56 millions en léger déclin de -1.38%. Si cette performance est relativement décevante, il faut cependant noter une inversion de tendance positive entre le premier et le second trimestre.

En effet, le premier trimestre du S1 2009/2010 a été difficile pour Bastide. Le chiffre d’affaires sur le T1 s’est ainsi établi à 22.8 millions d’euros en recul de 6.7% contre 24.4 millions sur le T1 2008/2009. L’entreprise a continué à être affectée par le changement législatif autour de l’équipement en dispositifs médicaux des EHPADS. De fait, l’activité « Maintien à domicile en collectivités » directement liée aux commandes des EHPADS a subi un déclin de -33% en comparaison au T1 de l’exercice précédent à 5.4 millions d’euros. A l’inverse en dehors du « Maintien à domicile en collectivités », Bastide arrive à réaliser une croissance globale de +6.5% sur son T1. Situation positive face à un environnement conjoncturel peu favorable. Ainsi, l’activité « Maintien à domicile en magasins » a progressé de 6.3% à 9 millions d’euros. L’activité « Respiratoire » affiche +7.6% de croissance à 4.4 millions d’euros et finalement l’activité « Nutrition-Perfusion » progresse de +5.7% à 4 millions d’euros.

Le second trimestre du S1 2009/2010 marque enfin une reprise de l’activité pour Bastide. Ainsi, le T2 affiche une croissance de +3.5% pour 27.78 millions d’euros de facturation contre 26.84 millions d’euros un an auparavant. Ce retour à une croissance positive s’explique par un recul limité de l’activité « Maintien à domicile en collectivités ». Celle-ci n’a reculé que de -7% contre -33% sur le premier trimestre pour 7.4 millions d’euros. La réglementation tarifaire sur les équipements médicaux des EHPADS qui a profondément perturbé Bastide commence ainsi à s’estomper.

De manière globale, l’activité « Maintien à domicile » qui est le cœur de métier du groupe Bastide avec 66.47% des facturations du groupe, a réalisé sur le S1 un chiffre d’affaires de 33.6 millions d’euros en déclin de -5.5%. Cette évolution négative est à tempérer. Le CA généré en collectivités a pénalisé fortement l’activité « Maintien à Domicile ». En effet, sur le semestre écoulé la performance ressort à -20.6% pour 12.8 millions de facturation. A l’inverse, le chiffre d’affaires réalisé en agence enregistre de bons résultats, avec une croissance de +7% à 20.8 millions d’euros. A noter, au niveau des ventes en agences, le développement continu des marques propres qui représentent aujourd’hui 11.3 millions d’euros pour +9.2% de croissance par comparaison avec la même période de l’exercice 2008/2009. Cette croissance continue des marques propres est un élément prometteur pour le futur de la société. Ces produits étant plus rémunérateurs en terme de marge pour l’entreprise.

Au niveau de l’activité « Respiratoire » : Celle-ci représente sur le semestre écoulé 17.21% du CA global. Suite à une réorganisation importante de la force commerciale, le groupe Bastide commence à obtenir aujourd’hui les premières retombées commerciales. De plus, l’entreprise a effectué un élargissement stratégique auprès des prescripteurs potentiels et particulièrement autour des syndromes de l’apnée du sommeil. Ces deux mesures ont permis à Bastide de générer à travers cette activité 8.7 millions d’euros de facturation sur son S1, en progression très encourageante de +9.5%.

Concernant l’activité « Nutrition-Perfusion », 16.22% du CA global. Le chiffre d’affaires du S1 2009/2010 se monte à 8.2 millions d’euros en progression de +6.1%. Cette activité à marge forte est un axe de développement prioritaire pour Bastide.

Au  niveau du résultat net :

Le groupe Bastide a publié le 1er mars 2010, un résultat net de 1.22 million pour son premier semestre de l’exercice 2009/2010. Ce résultat a été multiplié par 2.5 de manière séquentielle par rapport au S2 de l’exercice 2008/2009 qui était de 0.48 millions d’euros. Cependant, il reste en retrait important de -30.3% par comparaison au résultat net du S1 2008/2009 s’établissant à 1.76 million d’euros. La direction estime avoir touché son point bas suite aux changements législatifs liés aux EHPAD lors du S2 2008/2009. Maintenant, et comme le prouve le S1 2009/2010 la tendance devrait aller en s’améliorant. Des premiers signes encourageants commencent à apparaître. Le taux de marge brute s’établit ainsi à 60.89% contre 60.66% par rapport à la même période de l’exercice précédent. De plus, le résultat opérationnel grâce aux mesures d’économies mises en place par la société et par une meilleure absorption des coûts fixes (baisse de la masse salariale de 1.35% à 11.86 millions d’euros et baisse des achats consommés de 1.96% à 19.77 millions d’euros contre un déclin du CA global de 1.38%) reste relativement honorable. Ainsi, le résultat opérationnel qui permet de mesurer la performance intrinsèque de l’entreprise s’établit à 2.51 millions d’euros pour un taux de marge opérationnelle de 5%. En comparaison au S2 2008/2009, l’inversion de tendance est très marquée. La marge opérationnelle a progressé de 1.6 points. Pourtant, elle reste toujours en retrait par rapport au S1 2008/2009 où la marge opérationnelle avait atteint 6.3% et 3.23 millions d’euros de résultat opérationnel. L’activité « Maintien à domicile en collectivités » continue toujours de peser sur les marges du groupe et ne permet pas à Bastide d’optimiser au maximum sa politique d’achat auprès de ses fournisseurs.

Suite de l’analyse page 2

Pages : >Page 1 >Page 2

Réagir à cet Article