Mardi mai 23rd 2017

Citations Economie

« 60 Citations sur l’Economie »

(Mise à jour 03/11/2010)

« Les capitaux augmentent par l’économie ; ils diminuent par la prodigalité et la mauvaise conduite. »

Adam Smith, Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations, 1776

« Le défaut d’économie, en temps de paix, impose la nécessité de contracter des dettes en temps de guerre. »

Adam Smith, Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations, 1776

« La cause immédiate de l’augmentation du capital, c’est l’économie, et non l’industrie. A la vérité, l’industrie fournit la matière des épargnes que fait l’économie ; mais, quelques gains que fasse l’industrie, sans l’économie qui les épargne et les amasse, le capital ne serait jamais plus grand. »

Adam Smith, Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations, 1776

« Ce n’est donc pas le paiement des intérêts de la dette nationale, qui accable une nation, et ce n’est pas en supprimant ce paiement qu’elle peut être soulagée. Ce n’est que par des économies sur le revenu, et en réduisant les dépenses, que le capital national peut s’accroître ; et l’anéantissement de la dette nationale ne contribuerait en rien à augmenter le revenu ni à diminuer les dépenses. C’est la profusion des dépenses du gouvernement et des particuliers, ce sont les emprunts qui appauvrissent un pays ; par conséquent, toute mesure qui pourra tendre à encourager l’économie du gouvernement et des particuliers soulagera une nation du poids d’un fardeau qui l’accable, en l’ôtant de dessus une classe de la société qui doit supporter, pour le faire peser sur une autre qui, suivant tous les principes d’équité, ne doit supporter que sa part. »

David Ricardo, Des principes de l’économie politique et de l’impôt, 1817

« L’Economie Politique raisonne, et doit, nous soutenons cette thèse, nécessairement raisonner, à partir de suppositions, et non de faits. »

John Stuart Mill, Sur la définition de l’économie politique et sur la méthode d’investigation qui lui est propre, 1831

« L’Economie Politique considère l’humanité comme occupée exclusivement à l’acquisition et à la consommation de richesses ; et cherche à montrer quel enchaînement d’actions l’humanité, vivant en état de société, serait amenée à accomplir si cette motivation […] présidait en maître absolu à toutes ses actions. […] Non qu’un économiste politique ait jamais été assez stupide pour penser que l’humanité fût ainsi faite, mais parce que ceci est la marche que la science doit nécessairement suivre. Quand un effet dépend de la conjonction de plusieurs causes, celles-ci doivent être étudiées l’une après l’autre. […] Il est certains domaines des affaires humaines dans lesquels l’acquisition de richesses constitue le but principal et reconnu. Ce n’est que de ceux-ci que l’Economie Politique se préoccupe. La manière dont elle procède nécessairement est de traiter ce but principal et reconnu comme s’il était le seul. »

John Stuart Mill, Sur la définition de l’économie politique et sur la méthode d’investigation qui lui est propre, 1831

« S’il est une vérité bien établie en économie politique, c’est celle-ci : Qu’en toutes choses, pour toutes les denrées servant à pourvoir à ses besoins matériels ou immatériels, le consommateur est intéressé à ce que le travail et l’échange demeurent libres, car la liberté du travail et de l’échange a pour résultat nécessaire et permanent d’abaisser au maximum le prix des choses. »

Gustave de Molinari, De la production de la sécurité, 1849

« Car, qu’on y regarde de prés, et l’on se convaincra que la plupart des objections et des doutes qu’on oppose à l’économie politique impliquent ce principe : La disette vaut mieux que l’abondance. »

Frédéric Bastiat, Abondance, 1850

« Bon Dieu ! Que de peine à prouver, en économie politique, que deux et deux font quatre ; et, si vous y parvenez, on s’écrie : « c’est si clair, que c’en est ennuyeux ». Puis on vote comme si vous n’aviez rien prouvé du tout. »

Frédéric Bastiat, Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas, 1850

« Heureusement l’économie politique lui restait encore […] Bien qu’elle doive être considérée comme une science, c’est à dire comme un tout organique, cependant quelques-unes de ses parties intégrantes en peuvent être détachées isolément. »

Charles Baudelaire, Les Paradis artificiels – Un mangeur d’opium, 1860

« C’est grâce au principe de concurrence que l’Economie Politique peut avoir la prétention de se considérer comme une science. »

John Stuart Mill, L’utilitarisme, 1861

« En distinguant trois sortes de richesse : terre, capital, facultés personnelles, et en concevant trois types correspondants d’êtres sociaux économiques : propriétaires fonciers, capitalistes, travailleurs, l’économie politique n’agit point autrement que ne fait la médecine, par exemple, quand elle distingue un certain nombre de variétés de maladifs, et quand elle conçoit un certain nombre de groupes correspondants de malades ; elle ne fait en cela que ce que font également toutes les sciences au point de vue abstrait et idéal. »

Léon Walras, Les Associations populaires de consommation, de production et de crédit, 1865

Pages : >Page 1 >Page 2 >Page 3 >Page 4 >Page 5

Réagir à cet Article