Dimanche juillet 23rd 2017

Citations Jean Fourastié

Citations de Jean Fourastié

Florilège citations de Jean Fourastié (1907-1990) : économiste et sociologue français. Il est célèbre notamment pour son livre Les Trentes Glorieuses. Il fût professeur à l’Institut d’études politiques de Paris de 1947 à 1978. Il sera aussi à partir de 1951 directeur d’Etudes à l’Ecole des Hautes Etudes et ce jusqu’à sa retraite. En 1968, il est élu à l’Institut de l’Académie des sciences morales et politiques, dont il deviendra président en 1979.

« 21 citations de Jean Fourastié »

« Rien ne sera moins industriel que la civilisation née de la révolution industrielle. »

Jean Fourastié, Le grand espoir du XXe siècle, 1949

« La limite idéale vers laquelle tend la nouvelle organisation du travail est celle où le travail se bornerait à cette seule forme de l’action : l’initiative.»

Jean Fourastié, Le grand espoir du XXe siècle, 1949

« Le travail machinal de l’homme est l’esclavage transitoire d’un mécanisme imparfait. »

Jean Fourastié, Le grand espoir du XXe siècle, 1949

« Le machinisme semble aujourd’hui favoriser à long terme les tendances individualistes de l’homme évolué. »

Jean Fourastié, Le grand espoir du XXe siècle, 1949

« La machine conduit l’homme à se spécialiser dans l’humain. »

Jean Fourastié, Le grand espoir du XXe siècle, 1949

« La productivité est la mesure du progrès technique. »

Jean Fourastié, La productivité, 1952

« On appelle progrès technique une capacité d’action de plus en plus efficace que l’homme acquiert par l’effort intellectuel sur les éléments matériels. »

Jean Fourastié, La productivité, 1952

« En traversant la place de la Concorde, je pense à la fois à conduire ma 202 et à ce qui suit :  La difficulté essentielle de la connaissance est l’unicité de la pensée humaine en présence de la multiplicité des objets de la connaissance. »

Jean Fourastié, La grande métamorphose du XXe siècle, 1961

« Il est bien clair que si je m’étais laissé tout à fait emporter par ma pensée philosophique alors que j’étais au volant de ma 202 au milieu du carrousel désordonnées des voitures, place de la Concorde, je serais en moins de cinq secondes entré en collision. Conduire une voiture dans une rue de Paris est certainement la meilleure expérience que je puisse recommander au lecteur qui désire comprendre ce que j’appelle l’unicité de l’idée claire. »

Jean Fourastié, La grande métamorphose du XXe siècle, 1961

« La vie sur terre est une situation de contrainte et de rationnement. »

Jean Fourastié, l’Essais de morale prospective, 1966

« Faire progresser une Nation, c’est faire courir les citoyens. »

Jean Fourastié, Economie et société, 1972

« L’importance des faits économiques leur donne la valeur d’une clef de voûte pour la connaissance du monde actuel. »

Jean Fourastié, Pourquoi nous travaillons ?, 1973

Pages : >Page 1 >Page 2

Réagir à cet Article