Lundi mai 29th 2017

Citations John Keynes

Citations de John Keynes

Florilège citations de John Maynard Keynes (1883-1946), financier et économiste britannique. Son œuvre majeure fût La théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie. Il prône une régulation du capitalisme par l’interventionnisme des Etats dans l’économie en période de récession ou d’emballement économique via des politiques économiques conjoncturelles. Pour lui, les marchés ne s’équilibrent pas automatiquement. Il s’oppose ainsi à « l’Ecole classique ».

« 38 citations de John Keynes » (mise à jour 23/08/10)

« Lénine aurait déclaré que la meilleure manière de détruire le système capitaliste est de s’attaquer à sa monnaie. […] Il avait raison. Il n’y a pas de manière plus subtile, plus sûre et plus discrète de renverser l’ordre existant de la société que de vicier sa monnaie. »

John Meynard Keynes, Les conséquences économiques de la paix, 1919

« La meilleure estimation que je puisse hasarder est que toutes les fois que vous économisez cinq shillings vous privez un homme de travail pendant une journée. »

John Meynard Keynes, Essais sur la monnaie et l’économie, 1923-1931

« La fonction de l’épargne est de rendre une certaine quantité de travail disponible pour la production de biens d’équipements, tels que maisons, usines, routes, machines etc. Mais si un surplus important de chômeurs est déjà disponible pour des emplois de ce genre, le fait d’épargner aura seulement pour conséquence d’ajouter à ce surplus et donc d’accroître le nombre des chômeurs. En outre, tout homme mis en chômage de cette manière ou pour toute autre raison verra s’amenuiser son pouvoir d’achat et provoquera, à son tour, un chômage accru parmi les travailleurs qui auraient produit ce qu’il n’a plus les moyens d’acheter. Et c’est ainsi que la situation ne cesse d’empirer en un cercle vicieux. »

John Meynard Keynes, Essais sur la monnaie et l’économie, 1923-1931

« Un acte d’épargne individuelle signifie, pour ainsi dire, une décision de ne pas dîner aujourd’hui. Mais il n’implique pas nécessairement une décision de prendre ce dîner ou d’acheter une paire de chaussure une semaine ou une année plus tard, ou de consommer un bien donné à une date donnée. Il déprime donc l’activité économique consistant à préparer le dîner d’aujourd’hui sans stimuler l’activité pourvoyant à quelque acte futur de consommation. Il n’induit pas la substitution d’une demande de consommation future à une demande de consommation présente, il induit une diminution nette de cette demande présente. »

John Meynard Keynes, Essais sur la monnaie et l’économie, 1923-1931

« Dans le long terme, nous serons tous morts. »

John Meynard Keynes, A Tract on Monetary Reform, 1923

« La réforme monétaire a deux buts : remédier au cycle du crédit et diminuer le chômage en même temps que tous les maux de l’incertitude ; ensuite, lier l’étalon monétaire à la valeur des principaux articles de consommation et non à celle d’un métal, de splendeur orientale, il est vrai, et à qui les directeurs de banque égyptiens et chaldéens attribuaient des propriétés magiques, mais, pour le reste, peu utilisable par lui-même, et précaire quant à ses perspectives d’avenir. »

John Meynard Keynes, “Gold in 1923”, The New Republic, 27 février 1924

« L’amour de l’argent comme objet de possession […] sera reconnu pour ce qu’il est, une passion morbide plutôt répugnante, une de ces inclinations à moitié criminelles, à moitié pathologiques, dont confie le soin en frissonnant aux spécialistes de maladies mentales. »

John Meynard Keynes, Perspectives économiques pour nos petits-enfants, 1930

« Un banquier sensé n’est hélas point un banquier qui voit venir le danger et l’écarte, mais un banquier qui, lorsqu’il se ruine, le fait d’une manière orthodoxe et conventionnelle, en même temps que ses collègues, de façon à ce qu’on ne puisse rien lui reprocher. »

John Meynard Keynes, Les conséquences pour les banques de la chute des valeurs monétaires, 1931

« Un acte d’épargne individuelle signifie – pour ainsi dire – une décision de ne pas dîner aujourd’hui. Mais il n’implique pas nécessairement une décision de commander un dîner ou une paire de chaussure une semaine ou une année plus tard. »

John Meynard Keynes, The Listener, 14 janvier 1931

Pages : >Page 1 >Page 2 >Page 3

Réagir à cet Article