Lundi mai 29th 2017

Citations Joseph Schumpeter

Florilège de citations de Joseph Alois Schumpeter (1883-1950), économiste autrichien célèbre pour ses théories sur les fluctuations économiques, la destruction créatrice et l’innovation.

« 34 citations de Joseph Schumpeter »

« Le nouveau ne sort pas de l’ancien, mais apparaît à côté de l’ancien, lui fait concurrence jusqu’à le ruiner. »

Joseph Schumpeter, Théorie de l’évolution économique, 1911/1926

« On ne peut devenir entrepreneur qu’en devenant auparavant débiteur. S’endetter appartient à l’essence de l’entreprise et n’a rien d’anormal. »

Joseph Schumpeter, Théorie de l’évolution économique, 1911/1926

« L’entrepreneur […] est le révolutionnaire de l’économie. »

Joseph Schumpeter, Théorie de l’évolution économique, 1911/1926

« Le profit n’est pas une rente. Il n’est pas non plus un gain en capital. Il est l’expression de la valeur que crée l’entrepreneur, tout à fait de même que le salaire est l’expression de la valeur que crée le travailleur. »

Joseph Schumpeter, Théorie de l’évolution économique, 1911/1926

« Il est de fait que les erreurs fondamentales qu’on commet aujourd’hui en analyse économique sont plus souvent dues à un manque d’expérience historique qu’à toute autre lacune de la formation des économistes. »

Joseph Schumpeter, Théorie de l’évolution économique, 1911/1926

« Le terme de grandeur doit incontestablement être appliqué au message de Marx. »

Joseph Schumpeter, Capitalisme, socialisme et démocratie, 1942

« La plupart des créations de l’intelligence ou de l’imagination meurent sans laisser de trace après une période qui varie entre une heure d’après-dîner et une génération. »

Joseph Schumpeter, Capitalisme, socialisme et démocratie, 1942

« Les génies et les prophètes ne se distinguent pas habituellement par leur érudition professionnelle et leur originalité, s’ils en ont une, tient précisément souvent à leur carence scientifique. »

Joseph Schumpeter, Capitalisme, socialisme et démocratie, 1942

« Le capitalisme, s’il reste stable économiquement, et même s’il gagne encore en stabilité, crée, en rationalisant l’esprit humain, une mentalité et un style de vie incompatibles avec ses propres conditions fondamentales, avec ses motivations profondes et les institutions sociales nécessaires à sa survie. Il sera transformé, non par la nécessité économique et au prix même, selon toute probabilité de quelques sacrifices en terme de prospérité et de bien être, en une entité différente que l’on pourra ou non baptiser socialisme selon que l’on éprouve le goût et l’on accepte ce vocabulaire. »

Joseph Schumpeter, Capitalisme, socialisme et démocratie, 1942

« Les restrictions commerciales du type cartel ainsi que celles consistant dans de simples ententes tacites relatives à la concurrence par les prix peuvent, en cas de dépression, constituer des remèdes efficaces. »

Joseph Schumpeter, Capitalisme, socialisme et démocratie, 1942

« S’il n’y a que des petites entreprises, on restera dans la zone des rendements constants. L’économie risquera de demeurer dans l’état stationnaire […]. Au contraire, les grandes entreprises…vont prendre l’initiative du progrès en finançant des recherches. »

Joseph Schumpeter, Capitalisme, socialisme et démocratie, 1942

Pages : >Page 1 >Page 2 >Page 3

Réagir à cet Article