Samedi septembre 23rd 2017

Le Système de John Law

Le système de John Law

John Law est né en 1671 en Ecosse à Edimbourg. Il est le fils d’un riche orfèvre de la capitale écossaise. Il mène des études qui le conduisent à se spécialiser dans les opérations bancaires (en raison de la profession de son père?). A priori, il se distingue en mathématiques (on dispose de peu d’informations sur sa jeunesse). Celles-ci terminées, il part à Londres, ou il mène une vie facile et surtout très dissolue.

Suite à l’un des nombreux duels qu’il provoque pour régler des problèmes liés

Rue Quincampoix: Siège du système Law

à des aventures amoureuses, il tue son adversaire. Il est pour cela emprisonné, mais arrive à s’échapper. Il quitte l’Angleterre. Nous sommes en 1695. Il va alors parcourir l’Europe pendant plus de dix ans. Il part tout d’abord en Italie, ou il continue grâce à l’argent de son père à vivre une vie dispendieuse. Il poursuit cependant son initiation de banquier. Il réfléchit aux problèmes monétaires et écrit à ce sujet « Considérations sur le Numéraire et le Commerce », en 1705 dans lequel il dit « La monnaie est dans L’Etat ce que le sang est dans le corps humain : sans l’un, on ne saurait vivre ; sans l’autre, on ne saurait agir ».

Lors de son périple européen, il passe aux Pays-Bas où il est séduit par les activités de la Banque d’Amsterdam qui lui font découvrir son futur leitmotiv économique, le développement économique nécessite une quantité de monnaie proportionnelle aux échanges. Pour John Law, les billets de banque constituent le meilleur support monétaire pour suivre ce principe. Il propose alors son projet de remplacer les monnaies métalliques par une monnaie fiduciaire. Celle-ci sera en effet plus facile à utiliser et à ajuster aux besoins de l’économie. Dans un premier temps ces idées novatrices pour l’époque ont beaucoup de difficultés à s’imposer. Il propose ses services à de nombreux gouvernements européens. Tour à tour, l’Ecosse, La Savoie, la Hollande et la France refusent ses services. Il revient, en France une seconde fois, dans un contexte plus propice en 1716. Les dix ans de guerre contre l’Espagne (1702-1712) pèsent énormément sur les finances du royaume. De plus, Louis XIV n’est plus, le royaume est dirigé dans l’attente de la majorité de Louis XV par le régent Philippe d’Orléans. En mars 1716, John Law arrive à convaincre le Régent à ses idées. En mai 1716, « le système Law » commence à se mettre en place avec la création de la Banque Générale.

Son système se construit sur une analyse assez novatrice à l’époque, il souhaite remplacer les monnaies métalliques par des monnaies papiers gagées en quelque sorte sur l’activité économique. Deux organes vont se créer pour cela La Banque Générale puis Royale et La Compagnie d’Occident puis des Indes. Voici les détails du système Law :

La suite sur les pages suivantes

Pages : >Page 1 >Page 2 >Page 3 >Page 4 >Page 5

Réagir à cet Article