Mercredi août 12th 2020

Citations Walter Bagehot

« Tout événement soudain, de nature à causer des demandes considérables d’argent en numéraire, peut produire et tend à produire une panique dans un pays où l’argent est, en somme, assez rare, et où, au contraire, les dettes remboursables à vue sont fort considérables. Dans un pays tel que celui-là, un immense crédit repose sur une forte petite réserve en espèces ; or, une diminution considérable, inattendue, de cette réserve, peut facilement entamer, détruire même, sinon le tout, au moins la plus grande partie de ce crédit. Ces événements accidentels affectent les formes les plus variées : une mauvaise récolte, la crainte d’une invasion étrangère, la faillite soudaine d’une grande maison en qui chacun avait confiance ; ces événements et bien d’autres analogues ont, en effet, causé des demandes soudaines d’argent. »

Walter Bagehot, Lombard Street ou le marché financier en Angleterre, Chap.VI, 1874

« Les marchandises étant produites en vue d’échanges, il importe que ces échanges aient lieu le plus rapidement possible. »

Walter Bagehot, Lombard Street ou le marché financier en Angleterre, Chap.VI, 1874

« L’occupation principale d’un fabricant est de produire ce dont les autres ont besoin et non ce dont il a besoin lui-même ; il importe donc qu’il puisse toujours trouver sans effort, sans délai et sans incertitude, d’autres personnes qui ont besoin de ce qu’il fabrique. »

Walter Bagehot, Lombard Street ou le marché financier en Angleterre, Chap.VI, 1874

« Les grandes industries sont […] solidaires les unes des autres. Aucune grande industrie ne peut souffrir sans que les autres industries souffrent aussi ; cette souffrance devient plus intense, si c’est un groupe d’industries qui vient à souffrir. Toute industrie prospère achète et consomme les produits, sinon de toutes les autres industries, au moins très certainement d’un grand nombre d’entre elles. »

Walter Bagehot, Lombard Street ou le marché financier en Angleterre, Chap.VI, 1874

« Dans la plupart des grandes périodes où l’industrie est florissante, on voit agir simultanément les trois grandes causes, – des capitaux disponibles en quantité considérable, un excellent crédit, des bénéfices allant toujours croissant, bénéfices provenant du travail et du capital mieux employés. »

Walter Bagehot, Lombard Street ou le marché financier en Angleterre, Chap.VI, 1874

« Les gens sont d’autant plus crédules qu’ils sont plus  heureux ; quand on vient de gagner beaucoup d’argent, quand on est persuadé qu’on va en gagner beaucoup encore, on se laisse bien facilement duper. »

Walter Bagehot, Lombard Street ou le marché financier en Angleterre, Chap.VI, 1874

« La théorie suggère, l’expérience prouve, qu’au moment d’une panique, les détenteurs de la réserve suprême de banque (que ce soit une banque ou plusieurs) doivent faire des avances promptes, efficaces, faciles, à quiconque se présente muni de bonnes garanties. Cette conduite tend à calmer la panique ; toute autre conduite tend à l’augmenter. »

Walter Bagehot, Lombard Street ou le marché financier en Angleterre, Chap.VII-1, 1874

La suite des citations via les pages ci-dessous

Pages : >Page 1 >Page 2 >Page 3 >Page 4 >Page 5 >Page 6 >Page 7

Réagir à cet Article